Sigili (Photographier Sigili)

blog-item

Je me suis à nouveau perdue entre les brins d’herbe, chez des amis chez qui les chaussures sont inutiles. Au coucher du soleil, mon amie S. m’a prêté les traces qui ornent son corps et, sous la caresse de la brise, m’a laissé les immortaliser. Bon, d’ailleurs, ma série sur les cicatrices, à défaut d’une note d’intention, a désormais un nom : ce sera Sigili.

Leave a comment

Archive

Search